Vers des entreprises plus vertes ?

Publié le par talking

developpement-durable.jpg

 

Le développement durable, c’est cool, c’est à la mode mais c’est quoi exactement ? Pourquoi tout le monde en parle ? On dirait qu’il est de plus en plus ancré dans les mentalités des consommateurs et qu’il devient un argument de vente fondamental…


Et les entreprises l’ont bien compris : elles s’engagent dans cette voie sans hésiter. Que ce soit le packaging, les bâtiments ou les étapes de production, le développement durable apparaît partout où il le peut.

 

Mais on est censé les croire ou passer son chemin ?


Croire ou ne pas croire, telle est la question ! A vrai dire, il y a différents niveaux d’implication des entreprises :

 

- Certaines communiquent sur leurs bonnes pratiques, mais ne sont pas véritablement engagées dans le développement durable.

 

Mais il faut dire que la sensibilité « verte » des consommateurs grandissante efforce les entreprises à s’impliquer davantage dans cette bonne cause.


- D’autres ont trouvé dans le développement durable des opportunités à ne pas manquer. La prise en compte de ce concept dans la stratégie marketing constitue un passage obligé. Mais cela n’est pas fait au hasard : si le développement durable doit être un volet de communication sur tel ou tel produit, il doit aussi l’être dans la politique générale de l’entreprise.

 

Flashback : Une société qui fait travailler des enfants dans son usine de production ne va pas communiquer sur l’un de ses produits en disant : « Celui-là n’est pas fabriqué par des enfants, mais bien par des adultes ! » … Hum Hum … Devons-nous l’applaudir ou le haïr? …


- Quant aux dernières, elles ont intégré entièrement le concept et y croient à 200 %. On le voit avec les petits producteurs de proximité de plus en plus nombreux : un travail encore plus difficile, qui demande du temps et de l’argent. Mais les producteurs le font parce que c’est quelque chose d’important à leurs yeux.

 

Comme quoi, la bonne foi existe... mais pas chez tout le monde !


Et puis finalement, tout ça, c’est une question d’éthique ! Personne n'est irréprochable (même José Bové ? ...), mais tout dépend des objectifs et de la vision de l’entreprise. De toute manière, ne cherchez pas plus loin: le développement durable s’impose dans notre société parce qu’il y a largement sa place. Ce n’est plus une tendance, mais bel et bien une exigence.

 

 

Publié dans Ecologie

Commenter cet article